Le parc animalier

Les singes Magots
Les singes Magots
_
Lion
_
Lionne
_
Lions et lionnes
_
Daims
_
Bébé daim
_
Loup
_
Cygne
_
Grand duc
_
Ours
_
Ours
_
Poules

Dans le projet de développement
du Parc du Colombier,

Lionne
Lionne

Paul de La Panouse a apporté son savoir-faire dans la création d’un parc animalier qui vient s’ajouter à la proposition de visite du château et du jardin déjà existant. Cette réalisation s’inspire de l’expérience déjà acquise par le comte quelques temps auparavant avec l’ouverture de la réserve africaine du Parc de Thoiry (1968). Sauf qu’au Colombier la présence du parc animalier va apporter une plus value à la présentation de la thématique générale : l’art de vivre au Moyen Age. Le bestiaire médiéval vivant est né ! Mais que va-t-il présenter ? Il faut savoir qu’au Moyen Age, le bestiaire est un recueil de récits allégoriques et moraux (fables et moralités) dont les personnages sont des animaux réels ou légendaires. C’est un catalogue d’histoires animalières mêlant données zoologiques et croyances. En empruntant le chemin, longeant ou traversant les enclos naturels, les visiteurs découvriront quelques unes de ces espèces animales présentes en Occident au cours du Moyen Age.

Lynx
Lynx

Le parc animalier

débute avec une mini-ferme où les animaux de la basse cour forment une introduction au bestiaire. Des balcons dominent le territoire des loups et une passerelle celui des ours. On traverse à pied le territoire des lions dans un tunnel de verre devenant ainsi une proie hypothétique. Des singes, des cervidés, des lynx et des rapaces complètent ce "Bestiaire Médiéval vivant".

Lors des animations du nourrissage, le soigneur explique le comportement des animaux. Les visiteurs pourront rendre visite aux animaux de la basse-cour, qui met les enfants en contact avec les lapins, les poules, les canards et autres animaux de la basse-cour.

Reconnaitre les empreintes de digitigrades
Reconnaitre les empreintes de digitigrades

Le bestiaire

apportera un enseignement sur les critères zoologiques des animaux mais également sur l'usage de la symbolique de l'animal par la société médiévale dans des domaines aussi variés que l'architecture, l'héraldique, la religion ... La visite du parc animalier peut se faire aussi en toute liberté en profitant des enseignements des panneaux pédagogiques qui montrent comment nos ancêtres maîtrisaient les comportements des animaux sauvages et leur importance dans l'imaginaire des hommes. De plus, le plan de visite fourni à l'entrée apportera des informations pour appréhender le circuit en toute liberté et en s'amusant grâce à un jeu sur la recherche d'expressions animalières.